Les réseaux sociaux jouent un rôle de plus en plus prépondérant dans la recherche d’emploi. Mais comment donc utiliser les réseaux sociaux à votre meilleur avantage ?

« Le fait d’être remarqué sur les réseaux sociaux par des recruteurs, et la manière d’y parvenir, sont un phénomène surtout lié à l’âge, affirme Thibaud Adès, directeur général de Michael Page Belux. Il y a des candidats de 40 ou 50 ans, voire plus, qui ne possèdent aucun profil sur un réseau social ou qui ne l’utilisent que très peu. On s’aperçoit qu’il en va tout autrement des jeunes générations. Elles considèrent les réseaux sociaux plutôt très utiles. »

Voici nos meilleurs conseils pour vous permettre d’utiliser les réseaux sociaux à bon escient dans votre recherche d’emploi.

1. Ne vous dispersez pas

Il existe une multitude de réseaux sociaux et de forums en ligne sur lesquels vous pouvez vous inscrire et interagir. Seulement, d’un point de vue de gestion du temps et pour vous éviter de faire des efforts inutiles, nous vous conseillons de n’en choisir que deux ou trois pour stimuler votre profil professionnel. Réfléchissez dès lors aux sites que les recruteurs et les pairs de votre secteur ont l’habitude de consulter et ciblez ceux-là en priorité. Le secteur et votre fonction vont bien sûr jouer un rôle important dans ce processus, mais de manière générale, les sites comme LinkedIn sont plus utiles pour vous faire remarquer que ceux du type Myspace.

2. Complétez votre profil

Si vous souhaitez attirer l’attention de recruteurs, mieux vaut donner un maximum de renseignements. Livrez une image complète de vous-même afin que ceux qui consultent votre profil puissent être capables de prendre une décision avisée. N’oubliez pas d’inclure un historique succinct, mais complet, de votre parcours professionnel, et mentionnez les prix reçus et les formations suivies. Veillez également à choisir une photo de profil qui puisse s’inscrire dans un contexte professionnel. Privilégiez un gros plan de votre visage vous mettant en valeur plutôt qu’une photo où l’on vous voit allongé sur la plage sirotant un cocktail. Plus important encore, veillez à ne mentionner que des renseignements véridiques, car aujourd’hui, avec un tel accès à l’information, tout est facilement vérifiable.

3. Démarquez-vous

L’attention en ligne est généralement très éphémère. Efforcez-vous dès lors de pouvoir capter l’attention du lecteur au premier coup d’œil. Agencez votre profil en utilisant un découpage en paragraphes, des sous-titres et des puces lorsque c’est possible. N’hésitez pas à répéter fréquemment le titre de la fonction que vous recherchez dans votre profil afin d’augmenter vos chances d’apparaître dans les résultats des moteurs de recherche. Si c’est possible – et nous savons que c’est assez délicat si vous avez déjà un emploi –, indiquez clairement que vous êtes ouvert à de nouvelles possibilités de carrière.

4. Faites étalage de vos connaissances

Si vous entretenez un blog lié à des événements dans votre secteur, n’hésitez pas à le mentionner dans votre profil. De même, si votre compte Twitter peut offrir une plus-value, indiquez-le également. N’oubliez pas que ce qui intéressera votre nouvel employeur potentiel sera de voir que vous vous tenez informé des dernières tendances du secteur, et non pas ce que vous avez mangé ce matin. Si vous avez la possibilité de participer à des débats sur des forums, n’hésitez pas non plus, tout en gardant à l’esprit que les écrits restent ! Soyez donc prudent quant à l’opinion que vous exprimez.

5. Le réseau, le réseau, et encore le réseau

Comme cela a déjà été évoqué, décrocher un emploi est souvent lié aux personnes que l’on connaît, et entrer en contact avec des acteurs clés du secteur qui vous intéresse peut augmenter vos chances de trouver votre emploi idéal. Le réseautage n’est pas un phénomène nouveau, mais la capacité à tisser des liens en ligne rend le processus plus facile à gérer. Il convient cependant de prendre conscience que les interactions en ligne ne doivent pas remplacer les contacts en face à face.

De plus, le réseautage est un processus mutuel. Réfléchissez dès lors à ce que vous auriez à offrir en échange à vos contacts.

6. Références

Les témoignages qui appuient vos réalisations contribuent sensiblement à vous dépeindre comme le candidat idéal. Certains appuis peuvent avoir plus de poids que d’autres : une référence élogieuse d’un client satisfait sera ainsi préférable à la recommandation d’un collègue qui a travaillé avec vous sur un projet. Limitez également les témoignages. En trop grand nombre, ils apparaîtront plus comme une faveur que vous avez requise que comme le retour proactif à la suite d’un travail bien exécuté.

N’oubliez pas de consulter les offres d’emploi en ligne.

Articles les plus lus